Le Prince des écureuils

le prince des couvLe Prince des écureuils – Yann – Hausman (dessin)

Une contrée en guerre, des morts, la famine, la cruauté. Pas un conte pour les petits enfants !

Comme dans tout conte qui se respecte, il y a un château où vit un ogre.

Un petit écureuil tout moche, pas futé et qui subit le harcèlement d’un plus gros de ses congénères.

le prince des 4

Les temps sont durs aussi pour les rongeurs !

Notre petit Roufol n’a pas non plus la vie facile avec les jeunes donzelles de son espèce, trop timide il est.

La rencontre fortuite avec une noisette ensorcelée va le voir se transformer en humain.

le prince des 2

Mais quel humain ! Aussi moche que quand il était écureuil, mais terminé la timidité. Il a tant supporté la cruauté des autres, à eux d’en baver ! Il laisse aller sa soif de revanche et devient un châtelain encore plus cruel et pervers que l’ogre.

On est bien loin des contes où le crapaud se transforme en prince charmant pour le plus grand bonheur de sa princesse et de ses sujets.

Le dessin du belge Hausman accompagne parfaitement la narration. Les personnages sont hideux, comme leur âme, comme l’époque terrible dans laquelle ils vivent.

J’ai aimé pourtant les paysages et les décors dans lesquels les personnages évoluent. Hausman a le souci du détail et les couleurs, sombres, apportent encore plus de cruauté à l’histoire. Certains de ses dessins font même penser à des tableaux flamands.

le prince des 3

Un album que je conseille mais âmes sensibles et défenseurs des animaux, s’abstenir !

Pour en savoir plus sur René Hausman, c’est ici.

hausmanDifficile d’imaginer qu’un homme qui ressemble tant au Père Noël puisse dessiner des choses aussi horribles !

mois-belge-logo-khnopff

 

Publicités
Cet article, publié dans BD /albums, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Le Prince des écureuils

  1. Syl. dit :

    Je me sens assez forte pour le lire. J’aime beaucoup les dessins.
    Joyeuses Pâques !

  2. anne7500 dit :

    J’aime ce genre de dessin ! Dis, je suppose que tu comptais me déposer (ou chez Mina) le lien, je le prends de suite pour l’ajouter au récap général et au récap de la semaine 1, tu feras partie du délire de Pâques auquel je me suis livré. Attention, hein, dès demain, Pâques, c’est fini, et on ne recopiera dans nos récaps que les liens qui nous sont dûment transmis. 😉

    • somaja1 dit :

      Désolée, trop occupée à courir après le lapin de Pâques, j’ai oublié le lien. Merci à toi d’y avoir pensé et promis, chef ! , je ne recommencerai pas ! 😉

  3. Ping : Le Mois belge 2015 : le billet récapitulatif |

  4. jerome dit :

    Je suis totalement fan de ce duo d’auteurs et de cet album en particulier. C’est beau cruel et tragique !

  5. Mina dit :

    Je ne suis pas lectrice de BD, mais un conte noir, ça m’aurait bien plu… C’est souvent révélateur d’un point de vue humain, même lorsque les animaux sont mis en scène.

  6. Bah! Le père Noël n’est plus ce qu’il était! Et il a l’air sacrément provocateur!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s