Arrange-toi

arrabge toi affiche Arrange-toi – de Saverio La Ruina, traduction de Federica Martucci et Amandine Mélan, mise en scène d’Antonella Amirante

Interprété par Federica Martucci

Chant, Soléa Garcia Fons

C’est à un spectacle très intime que j’ai assisté.

Une scène presque vide, des chaises posées le long du fond de scène et sur les côtés, du gravier noir au sol. Une lumière tamisée et une femme seule en scène, pour un monologue de plus d’une heure, accompagnée parfois d’une chanteuse.

arrange toi

Dit comme cela, ça peut paraître austère et ennuyeux.

Et bien non ! Car l’unique personnage, Vittoria donne à voir et à entendre avec force sa vie en Calabre il n’y a pas si longtemps, quelques décennies à peine. Une vie si semblable à celles des autres femmes mariées – « vendues », dit-elle – alors qu’elles ne sont encore que des enfants.

Malgré ses quatorze ans seulement, elle ne se laisse pas faire la petite Vittoria, mais les hommes et les traditions sont quand même les plus forts, et à vingt-huit ans elle est déjà mère de sept enfants. Alors qu’elle est enceinte pour la huitième fois et qu’elle s’en plaint à son mari, la réponse qu’il lui fait est celle des autres hommes : « arrange-toi ». Ils ne veulent rien savoir de l’épuisement de leurs femmes, ce qui les intéresse c’est d’assouvir leur désir et que la maison soit bien tenue.

« Arrange-toi ! ».

C’est ce qu’elle va faire. Arrange-toiLe récit de son passage chez la faiseuse d’ange est dérangeant, poignant, émouvant, révoltant.

Le texte est magnifique – écrit par un homme ! – et il est porté par une comédienne qui alterne français et italien, ce qui donne du rythme au récit.

Le récit de Vittoria est également ponctué de chants populaires italiens interprétés a capella par Soléa Garcia Fons.

Un très beau spectacle, vraiment.

challenge en scène

challenge en scène

 

Cet article, publié dans Théâtre, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Arrange-toi

  1. Syl. dit :

    J’imagine que ce devait être fort et poignant. Quel égoïsme dans « Arrange-toi ! ». Bouh !
    Bisous So !

  2. Asphodèle dit :

    J’aime beaucoup la photo de ta bannière et le fond rend super bien ! 😉 Ce spectacle, j’en suis sûre m’intéresserait et encore plus mon amie Marie d’origine calabraise ! Ce n’est pas du « passé » pour tout le monde cette histoire, effectivement !

  3. Mind The Gap dit :

    Cela doit être assez spécial en effet et il en faut du courage pour se produire seule en scène (ou de la passion). Dois-je en conclure que tu speakes l’italien ?? 😀 😀

  4. eimelle dit :

    merci pour le challenge!

  5. Quelle histoire terrible! et toujours d’actualité, hélas, un peu partout dans le monde!

    • somaja1 dit :

      L’histoire est effectivement terrible, mais le spectacle était magnifique et le texte tout comme l’interprétation sensible rendaient hommage à toutes ces femmes qui ont enduré la domination des hommes (et endurent toujours un peu partout).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s