Le road movie d’un taureau bleu

road movie taureau bleu afficheLe Road movie du taureau bleu – Frédéric Naud

Vous avez vu Thelma et Louise ?

Bon, ben, ce spectacle, c’est comme Thelma et Louise, mais Thelma c’est un ado mal dans sa peau, timide comme on ne fait plus et Louise c’est Sonia, sa copine en rêve (à qui il avoue son amour dix fois par jour, sauf que c’est seulement dans sa tête). Sonia, elle, tout ce qui l’intéresse au début, c’est de savoir si c’est vrai que Cédric a une tante handicapée mentale.

Ajoutez au casting de ce road movie une tripotée de pensionnaires du foyer Arc-en-ciel où est internée la tante, et hop ! c’est parti pour un voyage dont tout le monde se rappellera, spectateurs compris.

En fait, je ne sais pas pourquoi j’avais pris ce spectacle dans mon abonnement. Les contes, ça m’ennuie souvent. Et pendant les cinq-dix premières minutes j’ai bien cru que ça allait être le cas.

Et puis tout s’emballe, la folie s’installe, côtoyant souvent la tendresse. Les personnages prennent vie, ils sont là. Cédric et sa Sonia, la tante et ses compagnons, tous embarqués dans un improbable voyage en mini-bus vers l’océan.

Frédéric Naud aborde avec délicatesse et beaucop d’humour le sujet du handicap mental. Il incarne tous les personnages avec bonheur et je suis ressortie de ce road movie avec une pêche ! Je ne vous dis que ça !

C’est le premier volet d’une trilogie, alors si vous voyez passer le nom de Frédéric Naud pas loin de chez vous, n’hésitez pas une seule seconde ! Ce spectacle est visible en famille (à partir de 7/8 ans).

Pour en savoir plus sur F. Naud

challenge en scène

challenge en scène

Cet article, publié dans Théâtre, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Le road movie d’un taureau bleu

  1. Syl. dit :

    L’affiche me met mal à l’aise. Pas sûr que je me serais intéressée au spectacle.
    En route vers l’océan ! j’imagine bien le mini-bus !
    Bonne semaine So, bisous

    • somaja1 dit :

      C’est pour ça que c’est bien les abonnements ! On prend des spectacles qu’on ne connaît pas, et on fait souvent de belles découvertes. Enfin, pour moi, c’est souvent le cas.
      J’aime bien l’affiche, je la trouve plutôt drôle. Tu es un petit être fragile et sensible ! 😉 bisous

  2. Asphodèle dit :

    Tu as dû le choisir pour « taureau bleu » !!! 😆 Je ne vois que ça ! Ha le thème est intéressant et puis si ça t’a donné la pêche, alors… 😉 Bises belle plante théâtreuse !

  3. Mind The Gap dit :

    Je ne comprends pas en quoi l’affiche est dérangeante, j’ai du louper un truc. Se moquer du handicap est salutaire mais pas toujours facile…même si le conte permet beaucoup de choses, puisque c’est un conte.

    • somaja1 dit :

      Je trouve l’affiche aussi très bien et elle résume bien le spectacle. L’auteur et comédien a voulu parler du handicap à sa fille, et il connaît bien le sujet puisque sa tante est elle-même handicapée. D’ailleurs, le personnage central du foyer Arc-en-ciel, et Cédric, c’est un peu lui.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s