C’est le printemps….de la poésie aussi

 

 

Affiche2015

Dans le cadre du 17ème Printemps des poètes, Claudialucia et Aifelle nous proposent de publier aujourd’hui un poème sur le thème de l’insurrection poétique.

J’ai décidé envers et contre tout d’être optimiste, c’est pourquoi j’ai choisi un poème de Jean-Pierre Siméon.

Credo

Je crois en ceux qui marchent
à pas nus
face à la nuit

Je crois en ceux qui doutent
et face à leur doute
marchent

Je crois en la beauté oui
parce qu’elle me vient des autres

Je crois au soleil au poisson
à la feuille qui tremble
et puis meurt
en elle je crois encore
après sa mort

je crois en celui
qui n’a pas de patrie
que dans le chant des hommes

et je crois qu’on aime la vie
comme on lutte
à bras le corps

Jean-Pierre Siméon, Sans frontières fixes, éd. Cheyne

JPS

 

Poète, romancier, dramaturge, critique, Jean-Pierre Siméon est né en 1950 à Paris. Professeur agrégé de Lettres Modernes, il a longtemps enseigné à l’Institut Universitaire de Formation des Maîtres de Clermont-Ferrand, la ville où il réside.
Il est l’auteur de nombreux recueils de poésie, de romans, de livres pour la jeunesse, de quatorze pièces de théâtre, d’un essai sur le théâtre et un sur Laurent Terzieff, d’essais sur la nécessité de la poésie, notamment Aïe un poète ! et La Vitamine P. Il réalise également des traductions (de l’allemand pour Le Voyage d’Hiver de W. Müller et de l’anglais pour Foley de M. West, ainsi que les poèmes de Carolyn Carlson).

Il a fondé avec Christian Schiaretti le festival Les Langagières à la Comédie de Reims et est désormais poète associé au Théâtre National Populaire de Villeurbanne. (pour en savoir plus, c’est icilogo_pdp

Publicités
Cet article, publié dans Poésie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour C’est le printemps….de la poésie aussi

  1. Aifelle1 dit :

    Il est superbe ce poème et franchement, un ton optimiste et résolu, on en a grandement besoin. Quelle bonne idée tu as eue 🙂

    • somaja1 dit :

      Merci Aifelle ! C’est un poète que j’ai découvert en faisant du rangement au travail (enfin, ces poèmes, pas lui ! 😉 et j’ai aimé tout de suite le ton optimiste de ce poème. Je vais explorer plus en détail l’ œuvre de cet homme.

  2. Une Comete dit :

    Je ne connaissais pas 🙂 c’est très fort !

  3. Asphodèle dit :

    Ha mais te revoilà ma belle plante, ça fait plaisir ! Au printemps…♪♫ au printemps♪♫, tu sors de ton hibernation et reprend des couleurs ! Bon avec l’éclipse… je ne dis rien !!!^^ J’aime beaucoup ton choix, le début nous happe de suite « Je crois en ceux qui marchent à pas nus face à la nuit »…. magnifique ! Je le connais de nom mais j’irai voir de plus près pour un de mes jeudis poésie, c’est aussi une occasion de faire de belles découvertes ou de relire ses classiques ! mais j’aime découvrir des contemporains !

    • somaja1 dit :

      Oui, c’était une belle idée cette petite rencontre poétique. J’ai découvert Siméon en faisant du tri dans les étagères au boulot, comme quoi, un brin de ménage de temps en temps….!;) gros bisous
      PS; je n’hiberne pas ais trop de choses en ce moment au travail et une petite santé, toute petite…. pas beaucoup d’énergie. Mais ça va reviendre avec le beau temps ! 🙂

  4. Syl. dit :

    Bonjour…
    C’est une belle prière.
    Je t’embrasse

  5. Je viens juste de le lire chez Manika! Quel beau choix vous avez fait!

  6. eimelle dit :

    je ne connaissais pas non plus, merci!

  7. lorouge dit :

    Je ne suis pas sensible à toutes les voix en poésie, mais celle ci est vraiment très belle et j’aime cette foi en la vie, en la lumière…. Je te souhaite un très bon dimanche Somaja et je t’embrasse

    • somaja1 dit :

      Une écriture apparemment simple mais qui sait émouvoir, percuter dès les premières lignes et donner le sourire. Je vais regarder de plus près les autres poèmes de J.P. Siméon.

  8. Didi dit :

    Ah Monsieur Siméon. Je ne suis pas devenue professeur des écoles mais j’ai eu la chance de suivre les cours de cet homme poète 🙂 c’était en 1996 … autant dire une éternité.
    Je manque à mes devoirs je n’ai pas publié de poèmes pour le printemps des poètes….
    Bisous et @ bientot

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s