L’Hypnotiseur

l'hypnotiseurL’hypnotiseur – Lars Kepler

Généralement j’aime les polars, et particulièrement les polars du nord. Celui-là ne me laissera pas un souvenir impérissable.

Et pourquoi donc ?

Tout d’abord parce que l’histoire me semble mal construite. L’histoire débute par celle d’un adolescent qui a assisté au massacre de sa famille, il est lui-même mal en point, et la police craint pour sa sœur qui semble introuvable.

Une course contre la montre commence pour tirer le maximum d’informations du jeune homme et trouver la fille avant les tueurs.

Ce début est vraiment très bon et pose déjà une atmosphère et un rythme. Le personnage du policier, Joona Linna, est intéressant et on se doute qu’il va prendre de l’importance au cours de l’enquête.

Et bien non ! Ce policier reste assez lisse, et surtout, l’histoire de l’ado est complètement laissée de côté assez rapidement, supplantée par celle du psychiatre, spécialiste de l’hypnose, qui a été appelé en renfort sur l’affaire.

C’est le passé de ce psy qui va être au centre de l’histoire, nous faisant revenir dix ans plus tôt, dans un flash-back interminable qui, à mon avis, fait perdre totalement le rythme au récit.

C’est comme si on avait deux récits différents et que l’auteur (ou plutôt les deux auteurs qui signent d’un pseudo) n’avait pas réussi à choisir laquelle développer. Il reste donc une impression de cohabitation artificielle.

Et il y a plusieurs pistes au cours du roman qui sont lancées, sans jamais aboutir, sans parler de personnages qui apparaissent et dont on n’entend plus parler ensuite.

Un autre bémol sur ce roman. Si j’ai dit que le début était plutôt prometteur et anxiogène, je n’ai pas du tout aimé ce que j’ai trouvé être de la complaisance dans la noirceur et l’horreur.

Certes, la description du résultat d’un massacre, ce n’est pas comme si on parlait des aventures de Oui-Oui qui s’est pris un moucheron dans l’œil au volant de sa voiture jaune, mais j’ai trouvé que la façon d’approcher la scène et de décrire les victimes frisait le malsain et le voyeurisme.

Bref, je ne pense pas que je relirai Lars Kepler.

Challenge Thrillers et polars 2014-2015

Challenge Thrillers et polars 2014-2015

 

Publicités
Cet article, publié dans Romans policiers, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour L’Hypnotiseur

  1. Syl. dit :

    Bonjour ! La couverture est dérangeante, j’aurais peur de la toucher… tu sais, mettre le dois dans l’œil…
    Je ne note pas.
    Bisous

  2. anne7500 dit :

    Tu n’es pas la première à ne pas aimer, mais les avis sont partagés. Me connaissant, je crois que j’abonderais dans ton sens… (et puis il y en a tant à lire…)

  3. kathel2 dit :

    J’ai lu (enfin, presque en entier 400 pages sur 600) Le pacte, et le verdict est le même : je n’y retournerai pas !

  4. J e ne sais pas pour la couverture! mais en tout cas tu ne me donnes pas envie de lire le livre.

    • somaja1 dit :

      Désolée pour l’auteur (et surtout pour cette collection que j’aime beaucoup d’habitude), mais franchement , là , c’était impossible pour moi de recommander cette histoire.

  5. argali dit :

    J’avais bien aimé mais j’étais surprise de constater que ce roman dépeint sans complaisance une société malade, déresponsabilisée et malveillante, bien loin des images d’Epinal que suscite souvent notre vision occidentale des pays nordiques. Cela fait froid dans le dos.

    • somaja1 dit :

      C’est souvent le cas avec les polars du Nord et c’est ce que j’apprécie chez ces auteurs qui en font des témoins de leurs sociétés malades. Mais là, c’est juste la construction du récit que j’ai trouvée bâclée, et la complaisance dans le sordide ne m’a pas convaincue.

  6. Asphodèle dit :

    Tu n’as pas été hypnotisée (rhooo je sais^^) et les raisons que tu donnes me font fuir aussi ! Tu m’as fait rire avec Oui-Oui ! Ravie de ne pas avoir à noter! 😉 Bises

  7. Mind The Gap dit :

    Pas évident un bon polar, on tombe vite dans le déjà-vu et dans l’histoire qui ne fonctionne pas.

    • somaja1 dit :

      Il y a vraiment d’excellents polars qui allient écriture de qualité et originalité de l’histoire. Là pour moi, il n’y a aucun des deux. Pas grave ! J’en lirai d’autres, mais pas de cet auteur.

  8. Une Comete dit :

    Oui Oui et son moucheron dans l’œil…:)))))

  9. eimelle dit :

    voilà au moins qui n’allonge pas ma liste d’envies!

Répondre à Asphodèle Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s