L’Ecole des massacreurs de dragons – T.1 Le nouvel élève

l'école des massacreurs de dragonL’Ecole des massacreurs de dragonsT. 1 Le Nouvel élève 

Auteur : Kate Mc Mullen – Illustrateur : Bill Basso – traductrice : Vanessa Rubio

 

Voici une nouvelle série (enfin, nouvelle, parce que je viens de la découvrir !) qui devrait plaire aux amateurs de dragons et d’aventures teintées de médiéval à lire en autonomie à partir de 7/8 ans.

Dans ce premier épisode, on fait donc la connaissance de Wiglaf. Il est petit pour son âge – troisième d’une fratrie de 13 garçons, on pourrait croire qu’il est le petit dernier. La famille est très pauvre et tous s’entassent dans une misérable masure. Les frères de Wiglaf n’arrêtent pas de le martyriser et ses parents ne lui prêtent attention que pour lui faire faire toutes les corvées les plus pénibles.

Wiglaf a un rêve : devenir un héros légendaire , d’ailleurs un ménestrel de passage le lui a prédit. Alors que la famille arrive à la foire de Pinwick, Wiglaf voit une affiche très intéressante : une petite annonce pour inciter les familles à inscrire leurs fils à l’école de massacreurs de dragons. C’est décidé, Wiglaf va intégrer cette école. D’ailleurs les parents voient là l’occasion de se débarrasser de ce fils qui les encombre.

Il y a juste un petit problème : comment être capable de massacrer un dragon quand on ne supporte pas l’idée d’écraser une araignée ?

Un récit très agréable, plein d’humour où on accompagne Wiglaf dans son apprentissage et dans ses aventures avec ses nouveaux amis de l’école de massacreurs de dragons.

Il y a déjà 16 épisodes publiés par Gallimard jeunesse (Folio cadet). Autant dire que Wiglaf et ses copains n’en ont pas fini avec leurs aventures dragonnesques.

Pour le challenge Littérature jeunesse/Young adult et le mois américain

   challenge littérature jeunesse - young adultmois américain

 

 

 

  Ce roman est ma 24ème et dernière participation au challenge Littérature jeunesse /Young adult.  Je m’étais inscrite pour 10 ouvrages, puis je suis passée dans la catégorie 20 ouvrages et je suis heureuse de voir que finalement je Vis dans un conte de fées avec 24 ouvrages (Youpiiii !)

Cet article, publié dans Romans dits jeunesse, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s