Le Baleinié

le baleiniéLe Baleinié Christine Murillo, Jean-Claude Leguay, Grégoire Oestermann

Il vous arrive des choses qui vous agacent tous les jours, mais vous ne savez pas comment les nommer pour en parler ensuite.

Et bien ne cherchez plus, Christine Murillo, Jean-Claude Leguay et Grégoire Oestermann, tous trois comédiens,  ont trouvé la solution. Ils ont créé le dictionnaire des tracas. « Le Baleinié n’a d’autre ambition que d’accompagner et consoler ceux qui ressentent l’exil de l’infortune ».

Une nouvelle édition présente depuis octobre 2011 une version intégrale rassemblant les trois volumes (à mon avis les volumes individuels étaient plus agréables avec leur couverture toilée, mais bon.)

Ecrire ce dictionnaire  a dû être pour les auteurs l’occasion de francs moments de rigolade. 

D’abord, trouver les situations, puis trouver un nom (des coups à se prendre pour Dieu !) en essayant de structurer le tout avec des préfixes, des suffixes…., de travailler les sonorités…

Ce Baleinié se présente comme un vrai dictionnaire, avec une entrée alphabétique, une pseudo-phonétique, la nature et le genre du mot, sa définition.

Il y a aussi des faux amis, des citations venant le plus souvent de Gil Peltié (dit Gilles Pelletier) pseudonyme de Gil P. Le Thiais, écrivain et poète anonyme (ah ! ah !).

On retrouve souvent le mot « ousse » qui, associé à un autre, permet de répondre au cruel vide lexical face à des situations embarrassantes. Deux exemples :

Dadu : bruit malpoli que le fauteuil en cuir a fait quand vous vous êtes assis dedans.

Ousse-dadu : silence du même fauteuil quand vous vous rasseyez pour prouver que ce n’est pas vous 

Strasliquer : S’asseoir sur ses lunettes
Ousse-strasliquer :s’asseoir sur les lunettes de son voisin.

C’est drôle, souvent absurde, parfois poétique. Un peu difficile pour moi de me souvenir de quelque mot que ce soit puisqu’ils ne sont créés à partir d’aucune étymologie connue, mais peu importe. On feuillette, on s’arrête sur une définition en se disant « mais oui, ça m’arrive tout le temps, et ils ont trouvé un nom ! », on rit, on sourit, et on se prend à chercher à créer ses propres mots.

Bon, quelques exemples de tracas jusqu’alors sans nom :

– Vous découpez la galette des rois et vous tombez directement sur la fève …et pas de mot pour ça ?

– Etourdi que vous êtes, vous venez d’allumer votre cigarette par le filtre…ça se dit comment ça, hein ?

– Vous venez de marcher dans une crotte de chien avec vos chaussures neuves…aaaah ! comment en parler ?

– Quand vous faites vos courses vous tombez systématiquement sur un caddie qui couine … ça doit bien avoir un nom ?

– Et comment exprimer la distance à partir de laquelle on se demande s’il faut ou non tenir la porte à la personne qui vous suit ? Vous savez, vous ?

– Je ne parle pas du fait d’applaudir quand on a un verre à la main.

– Ni de celui de se prendre la manche dans la poignée de la porte quand on a une tasse de café à la main.

Ca vous dit quelque chose tout ça ? Et bien ces petits tourments qui font parfois de notre quotidien un enfer ont un nom dans le Baleinié.

Je ne résiste pas au plaisir de vous en donner d’autres.

Vous savez ce qu’est un « pio-pla » ? C’est l’élastique du slip ou de la socquette qui blesse et qui boudine.

Et un «  zoupard » ? C’est la distance entre le ticket de péage et le bout des doigts tendus (ordin. 5,3 cm) , mais seulement au sud de la Loire.
Une « vertiglia » ?  Un joli vêtement qui ne va avec rien.

Et un petit dernier :

Un « xu » ? C’est un objet bien rangé, mais où ? Et par extension, « être xu » signifie ne plus savoir ce qu’on est venu chercher dans la cuisine ». Je ne sais pas pourquoi, mais je l’aime bien celui-là !

En 2006 les trois auteurs ont adapté ce dictionnaire dans un spectacle intitulé Xu.

 

Publicités
Cet article, publié dans Dictionnaires, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s