Livres dont je n’ai pas parlé – RDV n°3

J’arrive un peu tard , Halloween et son cortège de vilaines créatures est passé, mais pas si loin que ça.

Voici donc deux romans qui se prêtaient à la période mais qui ne s’adressent pas au même public !

prisonnière de la sorcièrePrisonnière de la sorcière– Christine Palluy (auteur) – Frédéric Pillot (illustrateur)

Julie et Lison sont copines. Elles habitent dans le même immeuble, Julie au premier et Lison au troisième,    c’est pratique ! Et au deuxième, me direz-vous ? Madame Ratate que Julie soupçonne d’être une sorcière. D’ailleurs, elle lui a trouvé un surnom : Ratatouille, la reine des andouilles !

Mais il ne faut pas se moquer des sorcières, elles n’ont pas toujours le sens de l’humour. Un soir, en    montant voir son amie Lison, Julie se met à crier le surnom de la sorcière. Elle n’aurait pas dû : la porte de la sorcière s’ouvre et elle kidnappe Julie pour …la manger. Mais l’horrible bonne    femme n’en a pas fini avec cette petite fille si futée.

Un petit roman sympathique, l’histoire est bien rythmée, les situations font sourire, et    sont accompagnées de superbes illustrations.

3ème participation au challenge Jeunesse/young adult

challenge littérature jeunesse - young adult

la communauté du sudLa Communauté du sud – Quand le danger gronde T1- Charlaine Harris

Bon Temps est une petite localité de Louisiane où Soukee, jeune fille de 25 ans travaille comme serveuse dans    un bar tenu par Sam, une sorte de taiseux que Soukee ne laisse pas indifférent.

Cette petite localité semble normale, sauf qu’à Bon Temps les vampires ont refait surface en toute légalité    depuis qu’on a trouvé un sang de synthèse qui les empêche de sauter sur tout ce qui bouge – enfin, l’image n’est peut-être pas la bonne quand on connaît la suite.

Soukee a l’air normal, sauf qu’elle a la capacité de lire les pensées des autres et s’en passerait    bien.

La vie suit son cours jusqu’au soir où un vampire beau comme un …vampire vient boire un petit quelque chose    chez Sam et que Soukee en tombe raide dingue amoureuse. Pensez donc, non seulement il est beau mais en plus elle n’arrive pas à lire ses pensées, ça la repose !

Dans ce premier volume d’une apparemment longue série, il y a des méchants « normaux » qui en    veulent aux gentils vampires, des méchants vampires qui en veulent aussi aux gentils vampires, et des jeunes femmes qui se font toutes assassiner de la même façon. De là à déclencher la paranoïa    de la population contre ces nouveaux habitants aux longues dents, il n’y a qu’un pas.

De rebondissement en rebondissement on suit sans s’ennuyer les aventures de Soukee et de son beau Bill le    vampire. Au fil des pages plus rien ne nous étonne, les horribles meurtres, les loups-garous, les « compétences médicales » des vampires… Ah ! oui, sans oublier la toute nouvelle    libido de notre jeune Soukee, avec quelques épisodes assez croustillants.

Quand Syl. m’a parlé de cette série, j’avais l’impression qu’elle me parlait d’une chose interdite qui se passait sous le manteau (hum…là encore l’image n’est peut-être pas la plus appropriée).

Par faiblesse ? hum …curiosité ? j’ai accepté de prendre ce premier volume, me disant que si je le lisais il faudrait sûrement que j’aille à confesse ensuite…

Résultat je l’ai lu d’une traite, j’ai souvent souri (oui, j’oubliais, il y a beaucoup d’humour) et j’ai passé un bon moment inattendu.

Cet article a été publié dans Livres dont je n'ai pas parlé, Romans, Romans dits jeunesse, Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Livres dont je n’ai pas parlé – RDV n°3

  1. Syl. dit :

    J’ai évolué depuis ce premier tome !!! Ah ! ce que je pouvais être timorée !!! C’est quand même un bon souvenir…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s